Exemple de résultats du Bilan Eclair

QCM n°00000
12.08.2010

Bilan énergétique de : M. LEXEMPLE PIERRE
Activité : Maraîcher.

Votre potentiel d'amélioration : Maraîcher

88
46
21
Potentiel d'amélioration Energie directe : 88
Potentiel d'amélioration Energie indirecte : 46
Potentiel d'amélioration A l'extérieur de l'exploitation : 21
Votre profil de consommation Maraîcher : déjà engagé sur la voie de l'énergie

Préconisation :

Vous vous engagez sur la voie de l'énergie et des efforts peuvent encore être accomplis. Le tableau qui suit vous oriente vers d'autres solutions que vous pourriez mettre en place dans votre entreprise pour améliorer la performance énergétique de votre outil de production.

Par exemple, les équipements produisant de l'énergie permettent d'améliorer la performance énergétique de l'entreprise (Vous pouvez consulter les fiches Produire de l'énergie).

  •  
  •  

Energie directe

Energie fossile : Le comportement

Il est recommandé de suivre vos consommations énergétiques, et de vous interroger sur vos pratiques de cultures. En effet, ce suivi est indispensable pour améliorer la performance énergétique de votre entreprise, et ainsi diminuer vos charges énergétiques. Pour cela, vous pouvez mettre en place des compteurs, établir des ratios simples pour suivre l'évolution de vos consommations. Vous pouvez également réaliser un diagnostic énergétique qui analysera de manière précise vos consommations et proposer des pistes d'amélioration.

Equipements agricoles : L'entretien des tracteurs

Vous n'entretenez pas régulièrement vos tracteurs. L'entretien doit être réalisé au minimum une fois par an, afin d'avoir des machines en bon état de marche et de limiter les surconsommations. De plus, il peut être utile de réaliser un test sur banc d'essais tracteur permettant un réglage des moteurs adaptés à vos travaux. Les économies peuvent aller jusqu'à 10 %. Enfin, connaître le fonctionnement et la mécanique des tracteurs peut vous permettre de prévenir ou d'éviter des pannes et des déplacements du réparateur.

Equipements agricoles : L'entretien de la chaufferie

La chaudière et les circuits hydrauliques pricipaux et secondaires sont à entretenir au minimum une à deux fois par an par un professionnel. Il en va du bon fonctionnement de la chaufferie et de la limitation des pertes dues aux surconsommations, l'économie d'énergie est de 2 à 5 %.

Equipements agricoles : L'entretien du ballon de stockage

Le ballon de stockage d'eau chaude, les pompes, le vase expansion, et autres équipements sont à entretenir au minimum une fois par an par un professionnel afin d'éviter des dysfonctionnements graves qui engendreraient des pertes de rendement ou une surconsommation d'énergie. Pour une utilisation optimale, n'hésitez pas à faire vérifier plusieurs fois par an vos équipements.

Equipements agricoles : La connaissance des équipements

Connaître le fonctionnement des machines et savoir optimiser leur utilisation reste un moyen d'éviter les surconsommations de ces appareils. Renseignez-vous auprès des fabriquants de vos équipements pour connaître les meilleures conditions de performances des appareils.

L'entretien de la chaufferie

La chaudière et les circuits hydrauliques pricipaux et secondaires sont à entretenir au minimum une à deux fois par an par un professionnel. Il en va du bon fonctionnement de la chaufferie et de la limitation des pertes dues aux surconsommations, l'économie d'énergie est de 2 à 5 %.

Energie indirecte

Apports sur les cultures : Les besoins physiologiques des plantes

Connaître les besoins physiologiques de vos cultures est très important : cela permet de limiter les surconsommations en intrants et en eau, mais aussi prévoir certains stress, ou encore adapter les températures ou l'irrigation en fonction du climat pour les serristes. Vous diminuez ainsi vos consommations d'énergies indirectes et votre bilan carbone. Par ailleurs, vous maîtrisez ainsi mieux l'impact de votre activité sur l'environnement.

Apports sur les cultures : Valorisation de la matière organique

L'apport de matière organique contribue au maintien de la fertilité des sols, donc limite l'apport d'intrants supplémentaires. Il est important que cette matière organique soit compostée pour mieux homogénéiser la matière dans le sol. Vous diminuez ainsi vos consommations d'énergie indirecte.

Le compostage de la matière organique permet de la transformer en une matière stabilisée, hygiénique et riche en composés humiques. L'efficacité de votre apport s'en trouve améliorée, l'apport de matières complémentaires coûteuses en énergie ne sera pas nécessaire. Par ailleurs, cela contribue à diminuer votre bilan carbone.

Les achats sur l'exploitation : Les commandes sur l'exploitation

Le transport des marchandises est très coûteux en énergie et augmente votre bilan carbone. Il est donc important de prévoir au maximum ses besoins sur l'année afin d'essayer de ne réaliser qu'une seule livraison groupée par fournisseur.

Les déchets : Le recyclage petit matériel agricole

Les déchets plastiques doivent être collectés et pris en charge pour être recyclés. Vous diminuez ainsi l'impact de votre activité sur l'environnement. Des collectes prises en charge par votre commune peuvent être organisées et des solutions autres existent pour limiter la consommation de plastique, comme le biodégradable.

Les déchets : Le recyclage des effluents phytosanitaires, des eaux de lavage et des huiles moteur

Lors des traitements phytosanitaires, il est important de calculer précisemment les quantités de solutions à préparer afin de limiter le surplus et optimiser vos consommations d'énergie indirecte. Si malgré tout des restes existent, l'épandage sur culture après dilution reste une solution préférable, avec celle d'un achat phytobac (peut faire l'objet d'un invetissement commun à d'autres exploitations).

Gestion de l'eau : L'eau sur l'exploitation

La récupération des eaux de pluies permet de limiter les consommations d'eau de ville ou d'eau de forage qui sont coûteuses en énergie (forage profond, pompes à extractions...)

Les achats de produits pour la culture

La provenance de vos achats de produits pour vos cultures intervient dans le calcul de votre bilan carbone. En privilégiant vos achats auprès d'entreprises de proximité, vous optimisez votre performance énergétique.

A l'extérieur de l'exploitation

Activités autour de l'exploitation : Activités agricoles aux alentours

Connaître ses voisins exploitants (tous types d'exploitations confondus) paraît important et utile pour partager des activités et savoir-faire. Par exemple se regrouper en CUMA, organiser des collectes des déchets, contribuer à l'alimentation du bétail, recycler les déchets verts en communs, recycler les solutions nutritives... Toutes ces mises en commun sont un gain de temps et d'argent (division des coûts de transport, des coûts à l'investissement pour l'installation ou l'achat l'équipements...)

Apports sur les cultures : Les regroupements pour le transport

Il est intéressant de s'organiser pour transporter les marchandises en commun. Par exemple, les parcours exploitations - lieu de la coopérative, puis lieu de la coopérative - lieu de vente.

Apports sur les cultures : Activités non agricoles aux alentours

En connaissant les activités qui existent autour de votre entreprise, vous pourrez mettre en place des actions ou des activités communes : récupération de sciures de bois, de différentes matières premières...

Les énergies autour : Connaissance des ressources énergétiques à proximité

S'intéresser aux énergies disponibles autour de chez vous peut permettre d'améliorer la performance énergétique de votre entreprise. La carte Légumes de France sur les ressources énergétique en France est à votre disposition.

Appui technique : Diagnostics et formations

Réaliser un diagnostic énergétique précis de l'exploitation vous aidera à voir plus clair sur votre façon de consommer, sur vos réglages d'équipements. Il vous indiquera plus précisément les améliorations, souvent faciles à mettre en œuvre, qu'il est possible de réaliser. Il existe plusieurs types de diagnostics selon ce que vous recherchez.